Démarche

Les Intranquilles sont des gens qui lisent à haute voix, à haute voix devant d’autres gens.

Les Intranquilles lisent à voix haute devant les murs, avec le souhait d’y faire apparaître des fissures réelles, imperceptibles, mais néanmoins profondes.

Les Intranquilles sont non-conformistes, irraisonnables, n’appartiennent à aucune chapelle, travaillent l’ambiguïté et se tiennent à la marge.

Les Intranquilles carburent à la passion, jamais à la tiédeur.

Les Intranquilles ont l’âme Dadaïste, crachent sur le bon goût et cultivent leurs extravagances. Ce sont de drôles de zigs portant une attention particulière à la tendresse. Les Intranquilles affectionnent la poésie.

Les Intranquilles questionnent l’acte de lire devant un public et considèrent la lecture oralisée comme un médium à fort potentiel narratif. Les Intranquilles se proposent de créer l’OuLecPo : Ouvroir de Lectures Potentielles.

Les Intranquilles fabriquent des formes hybrides dans lesquelles la lecture proprement dite flirte avec le jeu d’acteur, le geste performatif et la prise de parole politique et poétique.